ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Scan Doc0035Ils ont été surpris. Ils croyaient que cette affaire d’aérosol, à forte odeur de surfacturation, serait gérée dans la plus grande discrétion. Mais le dossier dégageait tellement d’odeurs nauséabondes qu’il a fini par éclater. Au point de troubler le sommeil des responsables de la société Invoice-Ralph RCY International (qui a fourni le matériel) et de certains individus tapis dans l’ombre au ministère de la Sécurité. En octobre 2013, le ministère, alors dirigé par Jérôme Bougouma, a octroyé, en totale contradiction avec les textes en vigueur, un marché de 544 444 310 FCFA à cette société basée au Liban. L’exécution du marché a été entachée de pratiques louches. Il suffit de jeter un coup d’œil sur la facture établie par la société pour s’en rendre compte. Un aérosol (un seul !) qui aurait dû coûter 17 184 FCFA TTC selon la grille tarifaire de fournisseurs basés en Europe et aux Etats-Unis, a été vendu par la société libanaise à 5 248 000 FCFA (Voir CC N° 74 du 10 janvier). Ce scandale, révélé par notre Journal, continue de faire grand bruit. Décryptage d’une affaire brûlante.

 

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UNE CC 167

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click