ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

IMG 9289Quand on parle de prostitution, nombreux sont ceux qui pensent à ces filles qui arpentent certaines artères de nos villes pour proposer du plaisir sexuel contre de l’argent. Mais cette vision des choses doit désormais être revue car, tenez-vous bien, les prostituées ont aussi leurs correspondants masculins. Même s’ils ne sont pas pour le moment nombreux, ils font de plus en plus parler d’eux. Le sexe masculin est bel et bien entré dans cette danse où l’argent peut dicter sa loi au plaisir sexuel. Fini donc le temps où des filles détenaient le monopole de ce marché «très prospère». Des hommes qui se prostituent, on en trouve dans certaines zones de la capitale burkinabè. L’un d’entre eux a bien voulu, sous le couvert de l’anonymat, lever un coin de voile sur cette pratique. Nous l’avons baptisé «Manadja». Témoignage exclusif.

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

IMG 20180910 WA0000

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click