ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

bfLe Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques, né après l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses compagnons, le 13 décembre 1998, à Sapouy, avait dressé une liste de personnes tuées dans des conditions très troubles. Cette liste a été, au fur et à mesure, actualisée. La situation fait froid au dos. Trop de meurtres, trop de crimes, trop d’assassinats au pays des hommes intègres. Le 24 mai dernier, la mort atroce du magistrat Salifou Nébié a allongé la liste. Beaucoup d’autres citoyens burkinabè (que le Collectif contre l’impunité n’a pas pu répertorier) ont été tués dans des circonstances non encore élucidées. Il est temps que le Burkina se regarde dans la glace et arrête cette escalade violente. Car si l’on continue dans cette lancée, la paix tant vantée par les dirigeants de notre pays ne sera, en réalité, qu’une «paix des cimetières», si ce n’est déjà le cas. Voici la liste noire de 106 personnes…

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

IMG 20180910 WA0000

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click