ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Tant que le plaisir n’est pas partagé, …

Viol3

L’idée de «viol conjugal» a fait sursauter beaucoup parmi ceux que nous avons interrogés dans le cadre de cet article. Les hommes surtout : «Comment peut-on parler de viol dans les relations sexuelles entre un homme et sa propre femme !?». Et pourtant, au Burkina Faso, la pratique sévit sur l’autre moitié du ciel avec une telle ampleur qu’elle a inspiré une campagne spécifique de sensibilisation, dans la foulée de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (25 novembre). On y apprend que «tout rapport sexuel sans consentement est un viol, même entre époux». Vu sous cet angle, le viol est monnaie courante dans les foyers conjugaux au Burkina. Des témoins bien avertis, au regard de leur position professionnelle, ont bien voulu nous parler de la manière dont les hommes violent habituellement leur femme. Mais attention ! Parlant de viol conjugal, il n’y a pas que les femmes qui en sont victimes. En 2011, au moins 76 hommes ont saisi les services de l’Action sociale pour… violence conjugale.

 

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UneCC166

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click