ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

L’Etat doit répondre au plus tard le 16 octobre !

Sankarrrrraaaa

Est-ce bien le corps de Thomas Sankara qui se trouve dans la tombe érigée, à son nom, par l’Etat burkinabè, au cimetière de Dagnoën à Ouagadougou ? Cette question, lourde de sens, est à la recherche d’une réponse pour le moment introuvable. Le gouvernement affirme pourtant que c’est bien la tombe de Sankara. Mais la famille de ce dernier n’en est pas sûre. Les enfants de l’ex-président du Faso, Philippe et Auguste, âgés aujourd’hui de 32 et 30 ans, n’ont jamais vu le corps de leur père après le coup d’Etat du 15 octobre 1987. La veuve Sankara non plus. Ni aucun parent du défunt. Difficile, dans ces conditions, de faire leur deuil. C’est pourquoi, le 15 octobre 2010, ils ont adressé au président

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

UneCC166

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click