ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Les larmes silencieuses des enfants de Sankara

Sankara 1Quelqu’un a-t-il mis le pied sur la requête introduite, depuis octobre 2009, par Philippe et Auguste Sankara auprès du Tribunal de grande instance de Ouagadougou ? Tout porte à le croire. En tout cas, jusqu’aujourd’hui, le dossier n’a reçu aucune suite. Les deux enfants n’ont jamais vu le corps de leur père et ne sauraient, dans ces conditions, faire leur deuil. Ils veulent donc savoir si c’est vraiment le corps de Sankara qui se trouve dans la tombe érigée au cimetière de Dagnoën, à Ouagadougou. Et pour cela, ils veulent des tests ADN. Voici, en intégralité, leur requête.

REQUETE

REQUETE 1

REQUETE 2

Aller au haut
X

Right Click

No right click