ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

La lettre confidentielle du Président malien

Dioncouda TraoreL’heure est grave. Et il faut faire vite avant qu’il ne soit trop tard. Les groupes islamistes qui occupent la partie nord du Mali sont de plus en plus menaçants. Ils envisagent même de conquérir l’ensemble du pays afin de propager la «charia». Face à cette menace, le Président malien, Dioncounda Traoré, a saisi le président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, Alassane Dramane Ouattara. Sa correspondance date du 1er septembre 2012. Nous l’avons obtenu, le même jour, de source proche de la Présidence du Mali. Voici, en intégralité, ce que le Président a dit sous plis fermé. L’enveloppe portait la mention «CONFIDENTIEL».

Cliquez ici pour lire la lettre.

 

Aller au haut
X

Right Click

No right click