ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Guiro en liberté provisoire

Ousmane GuuiroBouffée d’oxygène pour l’ex-Directeur général des douanes, Ousmane Guiro. Il a pu obtenir, après moult tentatives, une liberté provisoire. La décision lui a été notifiée le 18 juillet. La raison invoquée, c’est que Guiro a de sérieux ennuis de santé. Il a déjà passé près de deux mois en clinique (Voir Courrier confidentiel N°13 du 10 juillet 2012). Mais on ne sait pas exactement de quoi souffre l’ex-patron des douanes. Le ministère de la Justice, à qui incombe la prise en charge sanitaire des détenus, affirme ne pas pouvoir s’occuper convenablement de lui. Liberté provisoire lui a donc été octroyée afin qu’il puisse se soigner dans de bonnes conditions. Ousmane Guiro avait été arrêté puis incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) en début janvier. Sa descente aux enfers a commencé suite à la découverte au domicile de l’un de ses proches de cantines contenant près de deux milliards de francs CFA supposés lui appartenir. Guiro avait alors été inculpé pour «corruption, blanchiment de capitaux, enrichissement illicite, détention illégale d’armes à feu et de munitions, recel et vol».

Hélène TRAORE

Aller au haut
X

Right Click

No right click