ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Guiro toujours malade

Ousmane GuuiroSelon une source judiciaire qui suit de près le dossier, l’ex-Directeur général des douanes, Ousmane Guiro, aurait de sérieux ennuis de santé. Il y a environ une semaine, il était encore en clinique. Mais on ignore de quoi souffre exactement l’ancien patron des “gabelous”. “Je n’ai pas le droit de vous communiquer son bulletin de santé. Ce sont des informations d’ordre privé. Pour le moment, il ne m’a pas donné l’autorisation de le faire”, affirme notre source. Et d’ajouter qu’il ne serait “pas prudent de préciser la clinique dans laquelle il se trouve pour sa propre sécurité”. Par contre, ce dont on a la certitude, c’est que l’ex-DG des douanes est malade depuis près de deux mois.

Les événements ont très mal tourné pour Guiro en fin d’année 2011, après la découverte -au domicile de l’un de ses proches- de malles contenant la somme de près de deux milliards de francs CFA qui lui appartiendraient. Il avait, par la suite, formulé, par l’entremise de ses avocats, une demande de mise en liberté provisoire. Mais il n’a pas obtenu gain de cause. La demande a été rejetée fin février par le juge d’instruction. Les avocats de l’inculpé avaient alors brandi une autre carte. Ils avaient fait appel auprès de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Ouagadougou. Les débats ont eu lieu le 4 avril devant cette Chambre présidée par Brigitte Ouédraogo.

Cette dernière était assistée des juges Wenceslas Ilboudo et Ibrahim Nana. La décision est tombée le 11 avril: Ousmane Guiro, détenu depuis le 1er janvier, n’a pu obtenir la liberté provisoire. Il devra donc rester en prison en attendant un procès. En rappel, l’ancien patron des douanes avait été inculpé pour “détournement de deniers publics, corruption, concussion et enrichissement illicite».

Hélène TRAORE

 

Aller au haut
X

Right Click

No right click