ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

rspIl est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat, meurtres, coups et blessures volontaires et incitation d’un ou plusieurs soldat(s) à commettre des actes contraires à la discipline militaire. Et il était présent au procès depuis le début. Mais le 27 juillet,

Lire la suite...

oniAprès un peu plus de trois ans à la tête de l’Office national d’identification (ONI), le Directeur général, Arsène Parbignalé Yoda, est engagé dans un bras de fer avec le personnel policier de l’institution. Une sérieuse crise qui le met à l’épreuve et qui risque d’avoir de graves conséquences sur l’opérationnalisation du vote des Burkinabè de l’extérieur.

Lire la suite...

Les marchés publics sont truffés de responsables d’entreprises souvent sans scrupules. Ils sont prêts à tout pour s’arracher un marché.

Lire la suite...

simonLa loi sur la prévention et la répression de la corruption oblige chaque membre du gouvernement à déclarer son patrimoine trente jours après sa prise de fonction. Mais le respect de cette disposition semble être une corvée pour certains d’entre eux.

Lire la suite...

Chambre des minesLe président du Conseil d’administration de la Chambre des mines du Burkina, René Tidiane Barry, élu le 16 janvier 2017, à l’issue de la 4è Assemblée générale ordinaire de cette structure, est sur le

Lire la suite...

arcopLe marché de bitumage de voiries pour la commémoration du 11-Décembre 2018 à Manga avait fait grand bruit au ministère des Infrastructures. Après la publication des résultats de l’appel d’offres de ce marché,

Lire la suite...

OMBRE HUMAINEDepuis le 31 décembre 2017, le Contrôleur général

Lire la suite...

kafEt voilà, c’est reparti ! Le procès sur le putsch de septembre 2015, après une pause de deux semaines, reprend de plus belle en ce mois d’août. Le président de la Transition, Michel Kafando, qui a vécu de folles journées et des nuits blanches pendant le coup d’Etat, a cependant déclaré, en décembre 2015, au juge d’instruction, qu’il ne se constituait pas «partie civile». Mais il a raconté, point par point, comment il a vécu le coup d’Etat. Nous avons pu feuilleter le procès-verbal d’audition. Voici sa part de vérité.

Lire la suite...

ministre ouaroNotre article sur les tentatives de fraudes au concours de recrutement de 1500 instituteurs adjoints certifiés a créé une petite tempête. Certains faits, recueillis par notre Journal, étaient assez inquiétants.

Lire la suite...

Aller au haut
X

Right Click

No right click