ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

OMBRE HUMAINEIl fallait gérer certaines situations, vite, très vite. Et dans la plus grande discrétion. Le 17 septembre, au moment où le Général Diendéré tente, par la force des armes, de s’installer dans le grand fauteuil de la Présidence, l’un de ses fidèles, le chef de corps du Régiment de sécurité présidentiel (RSP), Boureima Kiéré, reçoit un message. Et pas de n’importe qui. C’est le chef d’Etat-Major de la

Lire la suite...

partiLes partis politiques coûtent cher au contribuable burkinabè. Pourtant, plusieurs d’entre eux ne sont pas des adeptes de la bonne gestion des financements publics. Ils reçoivent des fonds non remboursables. Mais certains sont incapables de les justifier dans les délais prescrits par la loi. D’autres ne se donnent même pas la peine de faire un rapport.

Lire la suite...

anrLe projet de loi sur le renseignement, introduit à l’Assemblée nationale, début mai, devrait être adopté bientôt. Nous avons obtenu le document.

Lire la suite...

usignC’était du bon boulot ! L’intervention des forces de sécurité lors de l’opération effectuée dans la nuit du 21 au 22 mai a été globalement bien appréciée au sein de l’opinion. Elle a permis de débusquer quatre présumés terroristes dans

Lire la suite...

Palais de justiceLa troisième session du conseil de discipline de la magistrature s’est tenue du 14 au 21 mai dans une atmosphère électrique. Certains magistrats ont dénoncé un passage en force. Verdict : un blâme, des abaissements d’échelons, des rétrogradations. Mais aussi des magistrats révoqués. Voici les personnes sanctionnées.

Lire la suite...

sonabelPetit coup d’œil dans les archives de la Société nationale d’électricité du Burkina. Il y a quelque chose de pourri ! L’ex-Directeur général,

Lire la suite...

HOMOSEXXUALLLTELes accusations d’abus sexuels présumés par un expatrié sur deux élèves à Ouaga semblent avoir créé un séisme dans le milieu de la police judiciaire. De forts soupçons d’extorsions de fonds par chantage, d’escroquerie et de corruption pèsent sur certains d’entre eux. Des «têtes» commencent à tomber.

Lire la suite...

Aller au haut
X

Right Click

No right click