ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Emilien OuedraogoL’affaire dite de «déstabilisation», qui a fait grand bruit fin décembre 2017, vient de connaitre un nouveau développement. Le juge chargé du dossier a lancé un mandat d’arrêt contre le Consul honoraire du Liberia, Emilien Ouédraogo. Dès l’annonce de l’arrestation du Colonel Denise Auguste Barry, principal suspect dans cette affaire, le Consul avait disparu des radars. Selon des sources proches de l’enquête, il était chargé de

Lire la suite...

argentUn marché de diplômes vierges sécurisés fait polémique à la Direction des marchés publics du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA). L’un des fournisseurs à qui l’Autorité de régulation a donné raison s’est vu par la suite mis à l’écart.

Lire la suite...

SAKAND2L’ancien président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, décédé en août 2017, avait fait sa déclaration d’intérêt et de patrimoine, contrairement à ce qu’avait affirmé une certaine opinion. Le document était au Conseil constitutionnel. Il a été finalement transmis à l’ASCE/LC qui l’a déposé sur la table du Secrétariat général du gouvernement pour publication. Et voilà, c’est fait. Le Journal officiel égrène également, dans une récente édition spéciale, la liste des biens de l’actuel président du parlement, Alassane Bala Sakandé, et celle de l’ancien président du Conseil national de transition (CNT), Chériff Sy, actuel Haut-Représentant du Chef de l’Etat. Nous vous proposons également la liste transmise par l’ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry, qui a démissionné du gouvernement, de façon fracassante, en octobre 2017. De même que sa nouvelle déclaration en tant que député.

Lire la suite...

symboles de justiceLe Conseil de discipline de la magistrature a tenu sa deuxième session du 26 au 31 mars à Ouagadougou. Six magistrats ont été sanctionnés. Quatre autres connaitront leur sort après une enquête complémentaire.

Lire la suite...

voitureL’attaque terroriste du 2 mars continue de livrer ses secrets. Dans notre édition N° 151 du 10 mars, nous avions campé le décor. Et c’est confirmé : le véhicule dans lequel étaient les terroristes à leur arrivée à l’Ambassade de France n’avait pas de plaque d’immatriculation. Mais le numéro de châssis était bien lisible. Nous avions d’ailleurs indiqué que «selon les premiers éléments d’investigation, le fameux véhicule proviendrait du parc automobile de la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO)». La Directrice générale de cette structure, Edwige Marie Eveline Yaméogo, s’était alors précipitée de «pondre» un communiqué qu’elle a fait diffuser, à coup de billets craquants, dans plusieurs médias. Affirmant que la CARFO n’avait absolument rien à voir avec ce véhicule. Mais elle va devoir revoir sa copie. Eléments d’enquête.

Lire la suite...

Aller au haut
X

Right Click

No right click