ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Les ministères qui auront le plus d’argent en 2012

Argent  problmesLes ministères de l’Agriculture, des Infrastructures, de l’Education nationale et de la Santé seront financièrement en vedette. Au bas de l’échelle, les ministères des Réformes politiques, des Sports, de la Promotion de la femme et de la Communication. Voici les détails: les 4 tops et les 4 flops !

Selon les prévisions actuelles, pratiquement validées par la Commission des finances et du budget (COMFIB) de l’Assemblée nationale, le ministère de l’Agriculture et de l’Hydraulique s’en sort avec la plus grosse part du budget de l’Etat, gestion 2012: 172 057 642 000 FCFA. Soit une augmentation de 22 877 893 000 FCFA par rapport à la dotation de 2011 (149 179 749 000 FCFA).

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement se positionne à la deuxième place avec 159 457 937 000 FCFA, y compris les subventions et les prêts. Pour l’exercice 2011, il avait obtenu 38 930 637 000 FCFA. Donc une hausse de 10, 40%.

En troisième position, le ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation: 138 855 845 000 FCFA contre 128 131 369 000 FCFA en 2011.

Il est suivi par le ministère de la Santé: 122 148 466 000 FCFA. Ce ministère enregistre une augmentation de 19, 89% par rapport à 2011 (83 422 016 000 FCFA).

 

La plus faible dotation revient au ministère chargé des Relations avec le parlement et des Réformes politiques: 2 374 923 000 FCFA. Ce budget, bien que minime, a connu une hausse exponentielle (665, 48%) par rapport à 2011: 310 249 000 FCFA.

Vient ensuite le ministère des Sports. Pour 2012, il obtiendra 3 132 532 000 FCFA contre 2 522 361 000 FCFA en 2011. Donc une hausse de 24, 19%.

Le ministère de la Promotion de la femme est aussi mal loti. Il s’en sort avec 3 251 220 000 FCFA. Mais le budget de ce ministère a fortement galopé par rapport à 2011 (1 303 539 000 FCFA). Donc une progression de 149, 41%.

Vient ensuite le ministère de la Communication: 3 571 886 000 FCFA. Une baisse de 4, 71% par rapport à la dotation de 2011: 3 748 738 000 FCFA.

Mais dans tout le lot, le Secrétariat général du gouvernement et du Conseil des ministres est la structure dont le budget n’atteint pas 1 000 000 000 FCFA. Il est prévu, pour l’année 2012, 988 545 000 FCFA. Pour l’exercice 2011, il avait reçu 732 436 000 FCFA.

 

www.courrierconfidentiel.net

Aller au haut
X

Right Click

No right click