ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Allo ! Monsieur le juge, que se passe-t-il ?

Norbert 06

La Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples, saisie par les ayants droits de feus Norbert Zongo, Abdoulaye Nikiéma, Ernest Zongo et Blaise Ilboudo, ainsi que le Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP), a rendu, le 28 mars, un verdict cinglant: «L’Etat burkinabè n’a pas fait preuve de la diligence due en vue de rechercher, poursuivre et juger les assassins de Norbert Zongo et ses compagnons». Et ce n’est pas tout : «L’examen du dossier montre qu’il y a eu un certain nombre de carences dans le traitement de cette affaire par la Justice nationale». La Cour a été claire : la Justice burkinabè n’a pas traité le dossier «avec le souci de faire éclater la vérité». «L’Etat a (ainsi) violé le droit des requérants». Cet arrêt de 60 pages contient des arguments juridiques de «haut vol» qui devraient permettre de rouvrir le dossier et de le traiter convenablement. Le seul inculpé dans cette

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

IMG 20180910 WA0000

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click