ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

IMG 4308632043754Il a joué, il a perdu ! C’est la règle du jeu. Le Général Gilbert Diendéré avait pourtant cru qu’il réussirait à infléchir la balance en sa faveur lorsque les médiateurs de la CEDEAO sont arrivés à Ouagadougou, le 18 septembre. Il leur a adressé un document dans lequel il manifeste sa ferme intention de rester dans le fauteuil présidentiel. Le premier organe politique de «sa» nouvelle Transition tient en deux groupes de mots : «Le président du CND, président du Faso». Dans son agenda, figurait un «gouvernement reflétant les sensibilités politiques». Celui que l’Union africaine a qualifié de «terroriste», interdit de voyage et ordonné le gel des avoirs, avait aussi prévu «un groupe de travail pour la restructuration des forces de défense et de sécurité». Et ce n’est pas tout. Voici en intégralité le document.

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

IMG 20180910 WA0000

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click