ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Blaise Compaoré cadeaute des militaires

Blaise CompaoreeeeeeeeLe Président Compaoré a offert, en décembre 2012, un «joli cadeau» de fin d’année à huit Officiers des Forces armées nationales. Ils n’iront pas si vite à la retraite. Le Président les a autorisés à servir au-delà de la limite d’âge de leur grade. Il leur a «donné» un an de plus. Ainsi, le Colonel Seidou Compaoré et le Capitaine Yaya Kassah de l’armée de l’air, dont les dates de départ à la retraite étaient respectivement prévues pour le 20 novembre 2013 et le 14 mars 2013, vont devoir y rester pendant douze mois.

Au niveau de la gendarmerie nationale, trois gradés ont également bénéficié de ce bonus. Il s’agit des Lieutenants Salifou Konseiga (date initiale de départ à la retraite, 3 avril 2013), Samuel Sibiri Zongo et Sylvain Patindé Bonkoungou (31 décembre 2013). Ils n’iront donc à la retraite qu’en 2014. Le Colonel-Major Boureima Yiougo du Groupement central des armées, lui, restera en service jusqu’au 31 décembre 2014. De même que le Commandant Tinga Kaboré dit Jean-Pierre et le Lieutenant Paul Koudbila Kaboré, tous du Groupement central des armées. Ces trois Officiers devaient être mis à la retraite en fin 2013. Mais Blaise Compaoré en a décidé autrement. Et il ne s’est pas limité là. Il a «donné» des galons, et non des moindres, au Capitaine Yaya Kassa de l’armée de l’air. Il a fait inscrire, «à titre exceptionnel», pour l’année 2013, cet Officier d’active au tableau d’avancement pour le grade de Commandant.

Sandra JOLY

Aller au haut
X

Right Click

No right click