ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Le climat est assez tendu au siège de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), à Ouagadougou. La révocation, en 2012, du commissaire chargé des politiques économiques et de la fiscalité intérieure, El Hadji Abdou Sacko, continue de provoquer des gorges chaudes. Son avocat a maintes fois haussé le ton. Et demandé que justice lui soit rendue. Mais depuis 2014, la Cour de justice de cette organisation communautaire semble ne plus fonctionner. Le dossier est bloqué. Dernier acte de cette affaire, le conseil juridique du commissaire révoqué a adressé, le 20 mars 2015, une correspondance au président de la Conférence des chefs d’Etat de l’UEMOA, le Président Yayi Boni. Voici ce qu’il y avait dans l’enveloppe.

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

IMG 20180910 WA0000

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click