ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

secuPetite devinette: combien coûte une grenade lacrymogène ? 20 000 FCFA ? 40 000 ? 60 000 ? Non, c’est très peu ! La réponse, nous l’avons retrouvée dans les tiroirs du ministère de la Sécurité: chaque fois que les forces de l’ordre lancent ce petit engin au gaz suffocant pour disperser les manifestants, c’est entre 98 000 et 133 000 FCFA qui s’évaporent des caisses de l’Etat ! Et vous savez à combien est vendu le chapeau des commissaires de police ? 700 855 FCFA l’unité TTC. Sans le coût du transport. Mais, en réalité, ce même chapeau coûte 46 846 FCFA TTC. Certains fournisseurs livrent même ce produit, avec la qualité requise, à 22 200 FCFA TTC. Mais il y a plus grave que ça. Ces dernières années, les commandes faites par le ministère de la Sécurité, concernant le matériel de maintien de l’ordre, les tenues de cérémonie et autres matériels spécifiques, dégagent de fortes odeurs de surfacturation et de fraudes fiscales et douanières. Ces marchés, facturés à coup de centaines de millions, et souvent au-delà du milliard, sont octroyés de gré à gré. Et le monopole semble être tenu, de main de maître, par deux sociétés françaises, MARCK SA et SOFEXI. Avec la complicité de certains agents du ministère qui, dans leurs pratiques louches, se sont taillé une redoutable tunique d’hommes d’affaires. Enquête.

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

IMG 20180910 WA0000

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Aller au haut
X

Right Click

No right click