ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

norbert zongo burkinaCommuniqué. Après avis du juge d’instruction en charge du dossier dit ’’ Norbert ZONGO’’, le Procureur Général près la Cour d’Appel de Ouagadougou porte à la connaissance de la population, ce qui suit :

1°) Le 30 mars 2015, le Parquet Général près la Cour d’appel de Ouagadougou requérait la réouverture de la procédure d’information relative à l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO et de ses compagnons.

2°) Le juge d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou saisi, après avoir pris une décision dans ce sens, a mené depuis lors différentes investigations ; A ce jour, il a posé d’importants actes allant dans le sens de la manifestation de la vérité. Cependant, il a souhaité qu’à cette étape de la procédure et en vue de se donner toutes les chances d’aboutir à des résultats conséquents, qu’il ne soit pas divulgué la nature des actes déjà posés ou à poser.

3°) Les avocats des parties civiles sont au parfum du dossier et suivent avec grand intérêt l’évolution de la procédure.

4°) Nous demandons la compréhension de la population et rassurons que toutes les dispositions sont prises pour que le dossier avance normalement jusqu’à son règlement définitif ;

5°) Nous promettons que dès que le juge d’instruction le jugera opportun, nous pourrions donner certains détails sur l’évolution de la procédure.

Ouagadougou, le 11 décembre 2015                                                                  

Laurent PODA

Procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou

Aller au haut
X

Right Click

No right click