ABONNEMENT EN LIGNE. Accédez à l'ensemble des articles publiés pendant la période de votre abonnement et à toutes les éditions publiées depuis 2012. Pour vous abonner, contacter notre Service clientèle: (00226) 25 411 861, (00226) 71 13 15 14 ou (00226) 72 50 2222. E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

ts-bcEt voilà l’affaire Thomas Sankara qui refait surface ! Cette fois, c’est un juriste, Me Apollinaire Kyélem de Tambèla, avocat au Barreau du Burkina Faso et directeur du Centre de recherches internationales et stratégiques (C.R.I.S), qui donne un coup de pied dans la fourmilière. Il vient de publier, sans tambours ni trompettes, un livre d’une haute importance. Le titre ? «Thomas Sankara et la Révolution au Burkina Faso - Une expérience de développement autocentré». Et il fait des révélations.

Lire la suite...

enfants sankaraC’est une exclusivité. Jamais les enfants de l’ex-président du Faso, Thomas Isidore Noël Sankara, n’avaient parlé à la presse depuis le coup d’Etat sanglant du 15 octobre 1987. Ils étaient encore petits lorsqu’ils ont été contraints de quitter le Burkina Faso avec leur mère, Mariam Sankara, afin d’échapper aux balles assassines de ceux qui ont orchestré le putsch. Aujourd’hui, Philippe a 31 ans et Auguste, 29. Et ils ont décidé de parler de sujets parfois dérangeants. Lorsque nous les avons contactés, ils ont montré leur grande disponibilité à s’exprimer, sans tabou et en toute franchise. «Le 15 octobre 1987, dans l’après-midi, nous n’avons rien compris de ce qui se passait. Le ciel s’est assombri; nous avons été emmenés loin de la maison et plus tard loin du pays»,

Lire la suite...

Page 2 sur 2

Aller au haut
X

Right Click

No right click