Crise au CDP : quand Eddie Komboïgo fonce en cavalier solitaire