Je suis abonné (e)

LOGIN
Connectez-vous !
Avatar

Accès à votre compte

MERCI !

Mot de passe oublié? - Nom d'utilisateur oublié?

Utilisateur
Mot de passe

Pas encore abonné?

abn2

Retrouvez-nous sur...

Le rapport confidentiel du CDP

 

cdp1

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) semble avoir juré, la main sur le cœur, que le référendum aura lieu. Et qu’il en sortira vainqueur. Il veut aussi, à tout prix, que Blaise Compaoré soit candidat en 2015. Le Bureau politique national a remis, à ce sujet, le 26 avril, un rapport de 32 pages au Conseil national du parti. Ce document, jugé confidentiel par certains leaders du CDP, met le Président Compaoré en vedette sur toute la ligne: «Des hommes politiques, on en rencontre, mais rares sont les hommes d’Etat ; il s’impose (donc) à nous l’évidence que nous ne devons ménager aucun effort pour conserver intacte l’opportunité qu’a le peuple burkinabè de poursuivre son progrès économique et social amorcé avec l’homme d’Etat, de dialogue et d’expérience qu’est notre camarade Blaise Compaoré». Le CDP insiste, persiste et signe: «Le peuple burkinabè veut continuer son progrès avec Blaise Compaoré; le CDP y veille et s’y attèle. La démarche passe par la levée de la limitation du nombre de mandats présidentiels par l’article 37». Et il n’hésite pas à décocher des flèches sur ceux qui s’opposent à la modification de cet article. Il les qualifie d’ailleurs d’«aventuriers politiques» et de «putschistes». Le rapport tente de leur clouer le bec: «Ceux qui revendiquent une majorité du peuple acquise à leur cause doivent s’empresser de faire confirmer leur suprématie par la voie des urnes. Toute autre attitude serait putschiste et ne peut que dresser les défenseurs de la démocratie contre ces velléités». Et ce n’est pas tout : «Ceux qui rêvent de tromper le peuple burkinabè en tentant de lui imposer l’exclusion de certains citoyens de la compétition doivent se raviser». Mais il n’y a pas que ça. Voici, de façon détaillée, le contenu du rapport confidentiel.

bouton2 Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

cc114

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Nos dix dernières Unes

Aller au haut