cialis sale australia on line cialis find cialis on internet cialis overnight shipping viagra prices walmart free sample pack of cialis viagra sales in canada viagra without prescription

AFFAIRE THOMAS SANKARA : Le RSP bloque le dossier !

SankarrrrraaaaLa ministre de la Justice, Joséphine Ouédraogo, l’a dit : le dossier Thomas Sankara est un dossier «politiquement lourd». Et elle n’a pas tort. Depuis l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre, cette affaire brûlante trouble énormément le sommeil de certains hauts responsables militaires et politiques. Des membres du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) exercent actuellement une forte pression sur le ministre de la Défense, Yacouba Isaac Zida. Ce dernier avait annoncé, en grande pompe, la réouverture du dossier. Mais il se serait finalement rétracté.

CDP : François Compaoré contesté

CDP : François Compaoré contesté

francoisLe mouvement de contestation au sein de la sphère dirigeante du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a dû faire reculer François Compaoré. Le frère cadet du Président déchu a voulu, par des manœuvres souterraines, imposer au parti un candidat pour la présidentielle du 11 octobre. Son choix s’est porté sur l’ancien ministre du

MENACE CONTRE LE PROFESSEUR IBRIGA : Qui se cache derrière le 60 33 83 38 ?

luc smsC’est une menace grave. Très grave. Lorsque le 8 février, le professeur de droit constitutionnel, Luc Marius Ibriga, reçoit le message sur son téléphone portable, il n’en croit pas ses yeux : «tt juste pr te dire k tu es lache, inconcient, bon a rien si tu es reellement un leader vien a kosiam pr disoudre le rsp . g te jure k tu sora ki ns somme.c est zida ki va degager si toi et ta

FONCTIONNAIRES FICTIFS : Vers des poursuites judiciaires

ombreIls se la coulaient douce ! Mais l’enregistrement biométrique des agents de l’Etat, dont un rapport a été remis, fin 2014, au ministre de la Fonction publique, a coupé leur appétit vorace. Des individus, tapis dans les sphères de l’administration publique, détenteurs de plusieurs matricules, se sucraient, en toute impunité, sur le dos du contribuable. Le dossier a été transmis à l’Agence judiciaire du Trésor. Derniers réglages et les sanctions vont tomber sur la tête des fonctionnaires indélicats. Voici les détails.

PLAINTE CONTRE L’ETAT BURKINABE : 120 militaires obtiennent 387 millions FCFA

IMG 8401Ils ont poireauté pendant plusieurs années en Justice mais ils ont fini par gagner le procès. Le Tribunal administratif de Ouagadougou a rendu son verdict. Il a condamné l’Etat burkinabè à verser aux plaignants des indemnités de mission d’un montant total de 387 763 440 FCFA. Décision confirmée, en dernier recours, par le Conseil d’Etat. Donc sans appel. Mais les soldats concernés ne sont pas contents. Ils espéraient 1 330 812 000 FCFA et 100 800 dollars US. Voici les détails.

APRES LA MUTINERIE DE 2011 : Les plaies mal soignées de l’armée burkinabè

rspLa crise militaire de 2011 avait sérieusement secoué le «pays des hommes intègres». Blaise Compaoré, alors président du Faso, a été contraint, pour sauver sa peau, de quitter le palais présidentiel. Sa garde prétorienne, le RSP, avait protesté, à coups de rafales, pour exiger certains avantages. Le président s’était alors réfugié dans

AFFAIRE « MILITAIRES RADIES DE L’ARMEE» : Le ministre brandit le secret-défense !

Le ministre de la Défense, Yacouba Isaac Zida, est embarrassé. L’ex-Président, Blaise Compaoré, lui a refilé un dossier brûlant. Des militaires, dont les contrats ont été résiliés en juillet 2011, continuent de

MALVERSATIONS FINANCIERES : Où sont passés les 9 569 036 133 FCFA et les 393 499 543 FCFA ?

L’exploitation des rapports des Inspections techniques des services (ITS) fait ressortir une aggravation des malversations dont les montants sont passés de 1 083 354 618 francs CFA en 2012, à 10 118 133 685 francs en 2013, soit une multiplication par dix. Cette contreperformance (…) a été enregistrée principalement dans la gestion de deux (2) structures

JUSTICE : Mais qui a tué le Juge Nébié ?

SalifouLe Juge d’instruction, Théophile Nana, du cabinet N° 6 du Tribunal de grande instance de Ouagadougou, continue de se triturer les méninges. Il a

COMMERCE D’OR : Il se fait escroquer 260 millions de francs CFA

OrL’affaire est à la fois invraisemblable, déroutante et révoltante. Homme d’affaires d’origine irakienne, assez prospère dans son pays, Riyad Adnan Rabi est venu au Burkina Faso dans le cadre de l’extension des activités de son groupe basé à Dubai. Des informations qu’il a glanées sur le Burkina, il retient qu’il s’agit d’un pays stable et sécurisé, favorable aux affaires. En plus, il avait en outre été convaincu par l’ex-Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, lors d’un séjour à Dubaï, où ce dernier avait appelé les investisseurs à venir «faire des affaires» au Burkina.

 Unterhalt nach Scheidung