Je suis abonné (e)

LOGIN
Connectez-vous !
Avatar

Accès à votre compte

MERCI !

Mot de passe oublié? - Nom d'utilisateur oublié?

Utilisateur
Mot de passe

Pas encore abonné?

abn2

Retrouvez-nous sur...

Le dossier avance !

thomas sankaraLa lettre confidentielle du président de l’Assemblée nationale française (Voir CC du 25 septembre 2011) avait créé des sueurs froides. Mais l’espoir reprend du poil de la bête. La demande d’enquête parlementaire, déposée le 10 juin dernier, au Parlement français, vient d’être transmise au président de la Commission des affaires étrangères. C’est cette dernière qui est chargée d’examiner le dossier. Si cet examen se solde par un avis favorable, il ne restera plus qu’à l’Assemblée nationale d’analyser les contours de la question et d’envisager la création d’une commission d’enquête. A ce sujet, les auteurs de la proposition de résolution avaient joint à leur requête, un article unique qu’il souhaitait voir adopté. Le voici: «En application des articles 140 et suivants du Règlement, est créée une commission d’enquête de trente membres, relative à l’affaire Thomas Sankara. Elle devra notamment faire le point sur le rôle des services de renseignement français, sur la mise en cause de la responsabilité de l’Etat et de ses services».

Le 24e anniversaire de l’assassinat du leader de la «Révolution d’Août» sera commémoré ce 15 octobre. Les manifestants n’iront pas seulement déposer des gerbes de fleurs sur la tombe de Sankara et de celles de ses douze compagnons assassinés dans l’après-midi du 15 octobre 1987. Ils auront aussi le regard tourné vers le parlement français.

www.courrierconfidentiel.net

Nos dix dernières Unes

Aller au haut