DSC02360Où était le Général Djibrill Bassolé le 16 septembre 2015 ? Au moment où le coup d’Etat prenait véritablement forme, il a « disparu » de Ouaga. Direction, Koudougou. Là, il suivait, minute après minute, les évènements grâce à son réseau d’informateurs. Quelques jours après, il est de retour à Ouaga. Dans la plus grande discrétion. Mais il n’y restera pas longtemps. Le 21 septembre, il s’envole pour Niamey, la capitale du Niger. L’homme qu’il doit rencontrer dans ce pays n’est pas n’importe qui. C’est

L'accès à l'article est réservé aux abonnés.

bouton2

Connexion Abonnement

Vous pouvez aussi nous contacter pour vous abonner en ligne.

Tél. bureau : (00226) 25 41 18 61

GSM             : (00226) 71 13 15 14


Actuellement en vente !

cc149

Courrier confidentiel est aussi disponible, en version papier, les 10 et 25 du mois, chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso! (500 FCFA le journal)

Nos dix dernières Unes

Aller au haut